Summer Sixteen

Salut les humanoïdes!

Je sais, j’ai carrément deux semaines de retard mais j’ai une bonne excuse! Les deux dernières semaines furent un peu hectiques, et vous saurez pourquoi bientôt suspense, suspense.

Commençons par un #tbt: Deuxième Semestre 2016. Comme je l’ai mentionné il y a deux semaines, j’ai passé mon semestre à être stressée comme jamais, en train d’essayer de voir ce que j’allais faire de cet été et l’année d’après. J’ai passé des nuits blanches à fouiller le world wide web, à la recherche de quelconque programme, stage, et opportunités à ma disposition, en tant qu’étudiante étrangères en lettres en gros presque aucunJ’avais besoin de quelque chose qui 1.) dure l’été entier, 2.) soit préférablement en dehors d’Atlanta, 3.) me serait bénéfique académiquement et professionnellement, et 4.) soit dans mes moyens ah oui j’ai pas les loves moi. Avant que je continue, s’il vous plait, si vous avez l’intention de faire quelque chose en plus de regarder des séries tout l’été rien ne vous en empêche, meme pas un stage… qui a besoin d’une vie sociale? je vous conseillerais de commencer vos recherches en janvier au plus tard, sérieusement. Ça vous laissera le temps de bien preparer vos lettres de motivations et de perfectionner votre CV. Et, ?MAJOR KEY ALERT?, n’hésitez pas à demander autour de vous, de parler de vos intentions à vos professeurs, mentors etc. les personnes que vous connaissez connaissent les personnes que vous avez envie de connaître!

Bref, revenons à notre brebis. Fort heureusement, j’ai réussi à trouver un programme de recherche à Louisiana State University, qui s’appelle le Pre-Doctoral Scholars Institute oui c’est moi en jaune, non c’est pas mon meilleur profile. C’est l’une de mes compatriote internationale à Spelman qui avait participé au programme l’an passé, qui m’a conseillé de postuler. Elle m’a aidé avec mon dossier, et j’ai été acceptée. Le PDSI dure quatre semaines: c’est un programme de recherche super intensif dans lequel on vous place avec mentor dans votre spécialisation qui vous aide à mener votre recherche. Mon mentor, Dr. Leonard Ray, m’a aidé à developper ma question de recherche, m’a fourni des bases de données, et m’a exposé au monde merveilleux de SPSS. J’ai fait ma recherche en Science Politique/ Relations Internationales/ Études de Genre et je me suis intéressée à la relation entre l’héritage post-colonial et le statut politique et socio-économique des femmes Guinéennes et Sénégalaises. J’ai présenté mes précieuses trouvailles à la fin du programme et j’ai même obtenu un certificat! encore une fois, appelez moi Tysha Tha Présenta seulement. Et j’ai miraculeusement survécu à la chaleur et l’humidité de Baton Rouge.

presentlsu

Passons au lendemain de ma presentation, j’ai sauté dans un bus, puis un avion, direction NEW YORK CITY!

Vous vous demandez pourquoi NYC? Et bien il s’avère que votre blogueuse préférée a décroché un stage avec Planned Parenthood Federation of America un peu comme le Planning Familiale en France, sauf qu’aux US c’est une organization à but non-lucratif et non financée par l’Etat, bizarre je sais. Après avoir postuler en Mars, et avoir eu un entretient d’embauche vers Avril, j’ai reçu une offre d’emploi vers debut Mai ou fin Avril qui sait. J’ai donc passé la deuxième partie de mon été à Planned Parenthood Global en tant que stagiaire dans leur département de communications, où je me suis fait une nouvelle famille pleine de gens merveilleux. J’ai travaillé sous la direction de Lori Adelman, une des personnes les plus extraordinaires que j’ai jamais connue je sais, j’ai deja eu le stage lol. J’ai fait un peu d’archive et beaucoup de réseaux sociaux, on m’appelle même la guru des réseaux. D’AILLEURS, SUIVEZ NOUS SUR TWITTER ET TUMBLR. J’ai appris pas mal de choses et je suis à present encore plus intéressée par la santé et les droits sexuels et génésiques. Je réalisé qu’ils sont l’essence meme du development mondial, et que tout ceux qui s’y opposent sont en réalité contre le développement humain, et surtout super misogynes. Sérieusement, on vit dans un monde où 225 MILLIONS de femmes n’ont pas accès à des moyen de contraception moderne, où dans certaines parties du monde la moitié des grossesses ne sont pas intentionnelles, et je ne vais meme pas parler des lois anti-abortions, de la mortalité maternelle, ou les grossesses précoces. En quoi c’est normal tout ça? Comment est ce que peut sérieusement tout faire pour que la situation actuelle s’empire sous prétextes « moraux »? Mais bon, il est vrai que cela affecte majoritairement des femmes marginalisées et donc on s’en fout un peu, pas vrai?

la photo est de moi, bien évidemment. de rien. IMG_1211

Je tiens à accentuer à quel point ce fut éprouvant de balancer ces recherches avec les cours, et ma reconnaissance envers ceux qui m’ont supportée pendant ces temps, vous êtes les vrais MVPs.

Bref, ça commence à faire long donc je vais vous laisser. Ah et pour savoir ce qui m’a occupé ces deux dernières semaines, je vous donne rendez-vous dimanche!

gif-keyboard-280167669245798923

 

 

 

 

 

 

votre blogueuse préférée ♥

Laisser un commentaire